Home
Une bibliothèque pour un village du Bénin

Une bibliothèque pour un village du Bénin

Les projets d’Anama permettent de venir en aide à des personnes au-delà des frontières. L’association soutient des projets au Bénin.

Ce mardi, sur le parking d’un transporteur, les quelques bénévoles d’Anama présents s’activent pour mettre en caisse les dons récoltés. Les derniers cartons sont prêts à être rangés dans le conteneur… destination le Bénin.

Biblio-2b

«Grâce à l’aide du Lions club Cathédrale Tournai, nous avons fait l’acquisition d’un conteneur maritime, se réjouit Martine Omé. Après avoir permis de transporter le matériel, ce conteneur servira de bibliothèque et protégera les livres de la pluie et de la poussière. Il sera installé dans un petit village du Bénin, dans la vallée de l’Ouémé où il n’y a pas d’eau potable et d’électricité.»

Depuis septembre 2014, l’ASBL Anama récolte des livres pour enfants et manuels pédagogiques ainsi que des fournitures scolaires (cartables, plumiers, crayons…), des jeux, des vêtements et des outils. «Une collecte fructueuse a été commencée par l’instirut Saint-André à Ramegnies-Chin. Ensuite, nous avons pu bénéficier de dons de différents autres horizons pour essayer de redynamiser le village. Le conteneur devrait prendre le large d’ici les prochaines semaines afin d’arriver au Bénin fin septembre, quelques jours avant la rentrée scolaire.»

Retisser des liens pour briser l’isolement

Même s’il est à destination d’un pays du bout du monde, ce projet d’Anama est en totale adéquation avec la philosophie de l’ASBL «Notre objectif est de faire tomber les barrières entre les personnes et de retisser des liens sociaux entre les personnes qui a priori ne sont pas amenées à se rencontrer, insiste la présidente d’Anama. Ainsi, par exemple, par ce projet, nous avons pu créer des liens entre les élèves de Saint-André et les enfants du village au Bénin.»

Sur place, au Bénin, l’ASBL JEVEV (Jeunesse et Emplois Verts pour une Économie Verte) supervisera la mise en place de la bibliothèque.

La création de cette bibliothèque est le second projet avec le Bénin auquel l’ASBL Anama prend part. L’année dernière, elle avait mis sur pied, en collaboration avec l’institut Saint-André à Ramegnies-Chin et une école béninoise, le projet «2 enfants – un arbre». «C’était l’occasion de sensibiliser les jeunes tournaisiens et béninois au problème de la déforestation qui sévit dans le pays, rappelle Martine Omé. Après des échanges de courriers, les élèves de Saint André, en binôme, ont parrainé un arbre qui a été planté aux alentours de l’école béninoise et qui porte leurs deux prénoms.»

Pauline DENEUBOURG – L’Avenir – courrier de l’Escaut – 13 août 2015